¡ Revolucíon ! – Morgane Doriry

Projet Morgane DORIRY

¡ Revolucíon !

Lorsqu’on parle de révolution, généralement la première personne qui nous vient à l’esprit, et ce parce qu’il est le symbole même de ce mot c’est le Che. Che Guevara. Cet homme est une figure emblématique de la révolution cubaine et est devenu au fil du temps une figure de la révolution tout court. Encore aujourd’hui, son visage ou des symboles le représentant sont souvent utilisées sur des affiches ou autre moyen de parler de révolution. Dès que j’ai pris connaissance du thème de sélection du voyage d’étude de cette année, je me suis dis qu’il fallait qu’il apparaisse, d’une manière ou d’une autre dans mon projet. C’est pourquoi j’ai décidé de réaliser un photo-montage à partir de la silhouette de profil du Che, mais aussi de celle de Fidel Castro, ami du Che et surtout autre leader de la révolution cubaine. Mis dos à dos, les deux silhouettes représentent ainsi à la fois la révolution cubaine mais aussi les révolutions internationales à grande ou petite échelle. Dans les années 1950 ces deux hommes se sont battus côte à côté et leur victoire sur le régime de Batista a entrainé l’embargo américain façonnant ainsi l’histoire moderne de Cuba, telle que nous la connaissons aujourd’hui. Cuba est donc issue d’une histoire forte et c’est cette histoire que j’ai choisi de représenter en fond d’affiche en utilisant différentes photographies et iconographies. On retrouve donc des images retraçant la découverte de l’île en 1492 par Christophe Colomb, aux images de vielles voitures des années 60, vestiges démontrant la force de cet embargo en passant par des images de la révolution cubain, les visages de Castro et Guevara, ou encore des symboles cubains comme le cigare, le taxi jaune ou le billet de un peso mais aussi une histoire plus récente représentée avec la poignée de main entre Barack Obama et Raoul Castro en 2016 ou l’affiche du concert des Rolling Stones, premier groupe à venir jouer dans une Cuba qui se libère petit à petit, une Cuba qui prend un nouveau souffle après des années, ce qui en soit est aussi une sorte de petite révolution (même si aujourd’hui cette avancée dans les rapports entre Cuba et les États-Unis est de nouveau menacée de par la présidence de Donald Trump. Enfin, les couleurs choisies lors de l’édition des photos afin de leur donner un aspect un peu vintage pour symboliser à la fois le temps écoulé depuis la révolution cubaine mais aussi la manière dont la ville s’ancre toujours dans le passé, à la fois par son architecture ancienne, son style de vie un peu rétro que par ses moeurs parfois désuètes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s